Il y avait des années que nous nous disions, " tiens cette année pas de feux !!!"  Car habitués à voir cela en été,  dès que la tramontane se lève fort il y a toujours un criminel en puissance pour mettre le feu.

Mais cette fois nous n'avons pas échappé à l 'horreur...

Un premier feu vendredi dernier dans la si belle vallée de Boule d'Amont LE prieuré de Serrabonne, merveille de l’art Roman du 12° siècle. sauvé de justesse.  500 hectares perdus.

154450_incendie-catalogne-13

Puis Le lendemain une tramontane à plus de 90 km/h souffle  encore sur la région et tout à coup,   voilà ce qui a fait du Haut Emporda sur la chaîne des Albères ,contrefort des Pyrénées  et frontière entre la Catalogne du Nord avec celle du Sud, un brasier que l'on voit à des kilométrès à la ronde, un nuage immense se lève à l'horizon de nos campagnes  ,  où l' on dirait qu'un volcan soudainement réveillé a  tout emporté  avec lui.  Une nature  faune et flore sublime réduite en cendres, 4 vies humaines  perdues, des milliers de personnes dans la détresse, qui ont tout perdu,  tout le fruit de leur travail,  depuis parfois des générations.  Les animaux brûles vifs partout,  parfois par centaines,  comme dans une ferme ou 500 brebis ont été brûlées devant les yeux de leurs éleveurs impuissants,  qui pour se sauver,  se sont mis dans une marre d'eau... Des blessés gravement brûlés emplissent les hôpitaux de Gérone et Barcelone, des crises cardiaques, des intoxications respiratoires par centaines. Des personnes de tous âges prisent de crises d'angoisses terribles suite à ce cauchemar.

30 Avions,  hélicoptères,  avions de produit de retardement et canadairs, appelé au secours, car fort heureusement, nous avons la mer tout à côté !!! leurs pilotes ont travaillé depuis l'aube au coucher du soleil,  sans cesse des va et vient.  

incendie-espagne-638592-jpg_437218

154450_incendie-catalogne-15

 

154441_imgp3956

1500 pompiers Français et Espagnols venus de partout,  pris dans les flemmes et ont vécu des moments impassables,  avec un courrage et une ténacité dont nous sommes tous fiers

154827_filme

 

. Des milliers de touristes bloqués sur les routes  et l'autoroute,  ensuite dirigés vers des hébergements de fortune,  grâce à a volonté des mairies de sauver tout le monde.

Le village du Perthus fermé, qui faillit brûler,  les habitants confinés chez eux, la Jonquera

154450_incendie-catalogne-11

154450_incendie-catalogne-10

pareil.  Le feu arrivait aux portes de Figuéras brûlant tout sur son passage. Des villages bloqués dans les montagnes avec leurs habitants effrayés,  les fermes brûlées. 

De l'autre côté sur la côte,   juste à la frontière sur la Costa Brava, un autre feu,  un autre cauchemar ,les touristes engagés sur la route pour fuir l'autre feu et regagner le lieu de leur vacances,  se trouvent pris à leur tour dans les flammes,  devant laisser leur voiture sur le bas côté vite et fuir en courant par les falaises de rochers via la mer où ils se sont jetés de désespoirs... Un papa et sa fille emportés noyés sous les yeux de la maman et du frère,. Les autres sont secourus par les bateaux qui arrivent voyant ces gens qui allaient se noyer plutôt que mourir brûlés. 

Trois jours durant,  les pompiers ont lutté contre les flemmes, les cannadairs ont survolé nos maisons et nous impuissants et horrifiés les regardions passer en priant pour que cela cesse,  avec le coeur serré et les larmes aux yeux... 

154450_incendie-catalogne-12 De l'autre côté,  c'était l'enfer,  le soleil disparaissait on aurait dit la nuit,  une éclipse... Les cendres arrivèrent dans les villages Français ma soeur dont la maison est en face les Albères a du tout fermer chez elle , car sa maison était irrespirable et les cendres remplissant l'air ambiant couvraient les sols.

 Avant hier le vent se calma enfin , et il devint possible de maîtriser les flemmes. mais nos pompiers et bomberos ont veillé aux feux qui couvaient et toujours inlassablement,  de nuit comme de jours ils ont lutté encore et toujours. 

Il ne reste pas grand chose de ce paysage méditerranéen si beau qui est devenu un paysage lunaire,  la désolation...

 

Voilà ce que peuvent provoquer des mégots  jetés sur un parking ou sur la route,  au lieu de les éteindre dans le cendrier des voitures !!!  

 

Sachez que chez nous l'eau ne tombe guère du ciel, que la nature est sèche en été et que par des actes irresponsables,  le Paradis que tous veulent connaître en vivre l'espace de vacances,  peut se transformer en un véritable enfer !!!

Il faudra des années à la nature pour se remettre de cela. La faune elle,  je ne sais ce qu'il en adviendra par contre  et les mémoires  et les vies de ceux qui ont vécu de près ceci, resteront à tout jamais marquées par ce drame de Juillet 2012. 

S'il vous plaît ne jetez pas vos mégots !!!!

Je vous embrasse à toutes et tous ceux qui venez là lire mon blog. Je reviens petit à petit vers vous après un mois et demi de repos forcé.

Quiero que sepan los catanes del otro lado que estoy de todo corazon con vosotros todos.  

76686987_p

 

Les photos ont été prises sur le site de l'indépendant.fr  notre journal régional.